Ma (vraie) vie de Working-Mum

Ma (vraie) vie de Working-Mum

Et oui, ça y est, depuis quelques temps je fais partie du cercle très fermé (ou non) de celles que l’on nomme « Working-Mum ».
Un terme qui pourrait d’ailleurs être donné à toutes les mamans du monde, vu le boulot que c’est de s’occuper d’un mouflet !…
Et oui, je suis maman, et je travaille (cf: job qui m’offre un salaire tous les mois). Et cela, de chez moi !
Beaucoup ont dans l’idée que bosser à la maison (avec ou sans bébé) = glander devant la TV. Je jette un mauvais sort à tous ceux qui ont ça en tête !

Travailler chez soi = être une feignasse ?!

Toutes les femmes de France (où une très grande majorité je pense) vous diront que s’occuper des tâches quotidienne est déjà un lourd fardeau : ménage, linge, bouffe, et j’en passe…
Ajoutez à cela un travail (sans horaires définis) + un bébé (peu importe l’âge).
Tout cela mélangé peut donner le droit de mettre une droite à toute personne demandant « Mais tu fous quoi de tes journées?! » où « Tu passes ton temps sur les réseaux sociaux »… 😐 #vaderetrosatanas
Déjà, je tiens à mettre en avant le fait que le « congé maternité » n’est qu’un doux rêve en tant que « mompreneur » (tient, un autre terme = maman & auto-entrepreneur). J’ai tenu bon jusqu’au 8e mois de grossesse (+ 1 semaine) et ai essayé de reprendre 2 semaines après avoir accouché ! (Oui, ça s’appelle aussi de l’inconscience ou du sado-masochisme). Avec un bébé de moins d’un mois, je précise que je n’ai vraiment pas tenu longtemps et que l’idée du suicide à l’attache tétine me frôlait parfois…

Je vous fais le topo :

Voici mon quotidien « vrai ».

(Maman d’un bébé d’environ 2 mois).

Déjà, il faut partir du principe que dorénavant, la patronne ce n’est plus moi. Non.

👉 Mes journées débutent à l’heure dont décide désormais ma nouvelle patronne (à savoir ma fille). Plus besoin de réveil, chaque matin c’est la surprise: 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h… ou plus ! C’est elle qui décide ! Ensuite, fini le petit déjeuner complet, la petite douche qui réveille… C’est toilette de ma nouvelle boss + lui faire & donner à manger (bib’). Puis, si vous imaginez qu’elle se presse parce-que j’ai « X » commandes à traiter, vous vous mettez le doigt dans l’œil !
Bref, une fois béb…euh, la patronne rassasiée, il me faut l’occuper* (*l’épuiser afin qu’elle s’endorme et que je puisse vaquer à mes occupations !). Là aussi, c’est la surprise. Cela peut durer 15 minutes comme plusieurs heures… Une fois que mon but est d’ailleurs atteint, c’est la surprise à nouveau : pour combien de temps?   Là, ne croyez pas que je prends mon temps pour déjeuner, me laver… Non ! C’est en pyjama, les cheveux en vrac que je file à mon bureau faire le job…
Le temps passe (trop vite). Ma boss se réveille. « Zut ». Bon, c’est parti, que veut-elle? Câlins, bib’, couche, occupation… Bref, me voilà de nouveau à son service. Il est également déjà temps pour moi de préparer le repas car monsieur va bientôt rentrer pour « sa pause déj' ». (Vous ne pensiez tout de même pas que chez moi c’est lui qui cuisine?!). Bref, le temps passe à nouveau (trop vite). Repas pour tout le monde, mais sur le pouce pour ma part, car j’en profite qu’il y est un autre adulte pour soit: continuer de traiter des commandes, me laver, lancer une machine ou autre.
Partez du principe que les après-midi ressemblent aux matinées.

Le soir, quand le chéri apparaît à nouveau, tel « le messie », j’en profite souvent pour lui « jeter » (au sens figuré) bébé dans les bras et foncer prendre une douche (si je n’en ai pas eu le temps le midi) où bosser (et oui, encore, mais dans le calme)…

« Tu passes tout ton temps sur Instagram ».

Déjà entendu. Vous pensez que je peux faire beaucoup de choses en donnant le biberon ou quand ma patronne a décidé que sa sieste serait… sur moi?! (D’autant plus qu’il y a UNE règle d’or chez nous désormais : NE JAMAIS RÉVEILLER LE BÉBÉ !). Ne fumant pas et n’aimant pas le café, insta est aussi ma petite pause à moi, un échappatoire dans mon quotidien, une façon de prendre contact avec des adultes (même si ce n’est que virtuellement). (Parce-que passer mes journées à faire des gazouillis et à avoir pour seules paroles « Tu as fais un gros caca?! »… « Oh mais tu pètes! »… « Ouh les jolis petons » et j’en passe… je vais finir par devenir chèvre !!!).

De plus, quand on est à son compte, que l’on essaye de faire tourner sa petite entreprise, dois-je préciser que les réseaux sociaux sont très important et que ça fait parti du job? On ne va pas se le cacher !…

Et le reste?…

Ménage, rangement, linge… Et non mon chéri, ça ne se fait pas tout seul ! (La petite fée du ménage, en vrai, elle n’existe pas !!!). Et pour ça non plus, ce n’est pas monsieur qui s’y colle (je ne suis ni pro féministe, ni de l’ancien temps, je suis juste tellement chiante que je préfère m’y coller – Vous connaissez le proverbe « On n’est jamais mieux servi que par soi-même? » !)… Mais ne pensez tout de même pas qu’il ne fait rien, car le week-end, il m’aide ! Sous mes directives bien entendu (car s’il y en à un qui n’est pas du tout chef dans cette maison, c’est bien le papa 🤣)…

Rajoutez à cela un chien & un chat, et voilà des journées bien remplies !!!…

Maintenant, parlons du boulot à proprement parlé.

Avoir une boutique en ligne, et gérer TOUT seul, c’est bien du boulot les amis !
Alors oui, c’est cool, on se fait les horaires que l’on veut et l’on peut fermer/prendre congés quand on en a plein le c*l !… Mais combien de soirs/week-end suis-je coincée jusqu’à pas d’heure dans mon bureau? A combien de mails dois-je répondre tous les jours peu importe l’heure et l’endroit dans lequel je me trouve? A combien de problèmes (merci la Poste) dois-je faire face, seule contre tous?…

Je ne vous raconte pas le temps que je passe à faire mes fiches produits, ma com, les informations que l’on peut trouver à gauche à droite… J’essaye de toujours tout détailler LE PLUS POSSIBLE. Mettre des caractères gras ou des majuscules sur les choses importantes. Me répéter. Encore et toujours.
Le français moyen deviendrait-il analphabète? Où de plus en plus assisté? Voir les 2. (Oulala je ne vais pas me faire des amis 🙊 !!!…)
Non parce-que franchement, quand vous écrivez « NON PERSONNALISABLE » et que vous recevez un message « Possible de modifier le texte? », où « mise en livraison sous X jour(s) + X temps de livraison » et que l’on vous demande « Je serai livré quand? » (sans même avoir encore passé commande parfois même)… C’est juste épuisant. (Surtout tout ce qui touche à la Poste d’ailleurs). Rigolez, mais je réponds à ces mêmes questions des dizaines de fois par jour/semaine.

Avec bébé, j’avoue, c’est compliqué. Je suis très souvent fatiguée, je n’arrive JAMAIS à faire tout ce que je devrais faire en une journée, et en plus, je suis parfois frustrée de ne pas pouvoir profiter de ma fille autant que je le souhaiterai. Alors, parfois, je ferme boutique. Souvent d’ailleurs dernièrement. J’essaye de m’expliquer, mais les gens ont du mal à comprendre. Ce qui est marrant c’est que je vends des produits « annonce de grossesse » et que, les potentiels client(e)s me demandent souvent quand je suis fermée de « faire une exception ». Vous verrez quand vous aurez un bébé……….. Bref, je m’égare, je ne faisais pas là un article pour me justifier par rapport à mon travail (je n’ai d’ailleurs pas à le faire !).

Je me plains (un peu), je suis fatiguée, j’aimerai que les journées soient plus longues (ainsi que les nuits !)… mais si vous saviez à quel point je n’échangerai ma place POUR RIEN AU MONDE ! J’ai la vie que j’ai choisie, une fille magnifique, un mari que j’aime et qui m’aime, un travail qui me plaît… Il me reste juste à bien prendre mes marques/trouver un rythme (un peu moins brouillon) dans cette nouvelle vie, et tout sera parfait !

Si j’avais un souhait ? 🤔 … Que les gens prennent le temps de lire correctement mes fiches produits/infos ? 😆

Il n'y a aucun avis pour le moment, laissez le votre.
Commenter

Commenter